Faire de la randonnée est une activité beaucoup appréciée des français le plus souvent durant leur séjour en camping. Cependant, outre des chaussures et autre tenue adaptées, les popotes de randonnée sont indispensables pour réussir son activité. Il s’agit généralement d’une sorte de kit composé d’une casserole et d’une poêle à frire qui se mue en couvercle si besoin, d’une passoire et d’une assiette.

Le choix de la popote de randonnée dépend en général de l’utilisation que souhaite en faire le (s) randonneur (s) : cuisiner, préparer des plats et/ou boissons à base d’eau chaude.

Chauffer juste de l’eau pour un petit café

C’est l’usage le plus simple qu’on peut faire d’une popote de randonnée. Il suffit juste de chauffer l’eau puis la verser dans un récipient plus grand (sachet/bol) pour l’absorption (semoule) ou la cuisson pilaf. Et puis, pour cet usage, vous n’aurez vraiment pas besoin d’utiliser un revêtement anti-adhésif pour votre popote.  Pas de cuisine à faire ni problème de création de points chauds.

Réchauffer et faire une cuisson d’appoint

On peut également l’utiliser pour faire cuire des pâtes ou réchauffer un plat déjà fait à la maison. Cette utilisation présente pratiquement les mêmes avantages que la chauffe de l’eau : pas de cuisine ni d’anti-adhésif, faible consommation de carburant… Néanmoins, elle demande un peu de nettoyage et les points chauds vont progressivement poser un problème pour le réchauffage. La bonne nouvelle est qu’on peut opter pour un matériau qui ne crée pas des points chauds.

Réaliser de bons petits plats

Pour ceux qui souhaitent cuisiner lors de la randonnée, il faudrait déjà éviter les matériaux créant des points chauds au risque de faire coller les aliments dans la popote. Et vu que la vaisselle n’est jamais loin lorsqu’on parle cuisine, choisir une popote avec revêtement anti-adhésif est une excellente idée pour vous faciliter la vie. Rendez vous sur les sites spécialisés dans la vente des popotes de randonnée et casseroles de camping pour avoir une meilleure visibilité sur les possibilités qui s’offrent à vous pour cet usage.

Quelques indispensables pour partir en randonnée

Dans cette dernière partie de l’article, nous vous avons réservé quelques accessoires indispensables au randonneur. La liste ne sera bien évidemment pas exhaustive, il appartiendra au randonneur de choisir les siens.

Ainsi, les bâtons de randonnée peuvent s’avérer très utiles pour se déplacer facilement et avec plus confort, durant l’activité. Une paire de jumelle, si possible, ne sera pas de trop, tout comme un podomètre. Une poche à eau, une trousse à pharmacie, une boussole ou encore une serviette microfibre absorbante auront chacune un rôle à jouer pendant la randonnée. Bien évidemment, pour transporter tout ce beau monde, rien de mieux qu’un sac à dos bien rigide et confortable à porter.

Allez, vous semblez maintenant prêt pour aller titiller les sommets des montagnes. Bonne aventure !