La maison préfabriquée se construit en usine à partir d’un assemblage de matériaux pour constituer les murs et la toiture. Les matériaux de construction influent grandement sur les performances isolantes de la maison ainsi que sur le coût total des travaux. Chaque matériau présente des avantages et des inconvénients. Le choix s’opère à partir de critères de qualité, de prix et d’aspect.

La maison préfabriquée en parpaing

Le parpaing se constitue d’un mélange de granulats, de ciments et de sables fixés ensemble par de l’eau. Le parpaing préfabriqué accélère les travaux de construction car les blocs de béton servant au montage se préparent d’avance en usine. Son utilisation demeure au cœur de la polémique en raison de son impact écologique. L’entreprise de construction de maison continue cependant à l’employer en raison de sa résistance aux chocs et à l’épreuve du temps. En plus de sa robustesse, le parpaing est bon marché et recyclable. Par contre, il pèche au niveau de l’isolation qui nécessite un doublage.

La maison préfabriquée en bois et acier

Cette structure allie des éléments en bois et en acier en insérant un composant isolant entre eux. Cet isolant optimise la consommation énergétique de la maison préfabriquée. Ceci permet d’améliorer la qualité de vie grâce à une température et à une sonorisation adéquates. Cette technique laisse également présager des économies sur les factures d’énergie.

La maison préfabriquée en bois

Matériau noble et naturel, le bois reste très apprécié pour la construction d’une nouvelle maison clé sur porte. A condition d’être entretenu régulièrement et correctement, il affiche une certaine durabilité. Contrairement aux autres matériaux écologiques, le bois est accessible et à faible coût. D’ailleurs, ses propriétés isolantes instaurent un cadre chaleureux et convivial au design classique mais toujours d’actualité.

La maison préfabriquée en béton cellulaire

Le béton cellulaire est à la fois solide et léger. D’autre part, il présente des propriétés d’isolations thermique et sonore. Seulement, en dépit de toutes ces qualités, ce matériau présente des risques pour la santé. En cours d’installation, le béton cellulaire dégage des résidus nuisibles au bien-être des bâtisseurs.

La maison préfabriquée en briques : les prémices des matériaux de construction

La brique se conçoit à partir de terre cuite. Matériau datant de l’antiquité, elle structure tant une construction ancienne qu’une maison neuve à vendre. Par opposition au béton, elle est plus onéreuse mais requiert moins de dépenses énergétiques. Ce matériau naturel sert aussi bien d’élément de construction que de décoration de façade.

Toiture d’une maison préfabriquée

La charpente préfabriquée est composée de ferme métallique ou de pannes. Le choix de revêtement dépend de l’inclinaison du toit. Pour un toit à pente forte, les matériaux de construction indiqués sont ceux qui adhèrent à la charpente par le biais d’éléments adhésifs. Tandis que pour un toit à pente douce, il faut utiliser des matériaux d’isolation. Si vous souhaiter  demander une construction maison Belgique préfabriquée, vous pouvez opter pour des tuiles en céramique ou en ciment, des tôles galvanisées surmontées de corps isolants ou des bardeaux en bitume.