Un logiciel de gestion comptable est devenu indispensable dans une entreprise, quelle que soit sa taille. En effet, c’est un outil qui permet de faciliter la tenue de compte et qui permet aux dirigeants de se focaliser sur les autres tâches de l’entreprise, au lieu de perdre du temps aux procédures comptables. Cependant, pour qu’un logiciel soit vraiment efficace et puisse apporter le maximum d’informations, il doit comporter quelques fonctionnalités de base.

Les fonctionnalités d’édition et de rapportage

En effet, avec un logiciel de gestion comptable adéquat, vos démarches compta  pourront se faire aisément. Le comptable par exemple, peut effectuer une exportation de données comme il aura aussi la possibilité d’en importer. Étant donné que c’est un logiciel gestion petite entreprise, qui peut être utilisé dans les grands groupes, il est important qu’il favorise la communication en interne.Le travail d’un comptable ne se fige pas à une simple entrée et suivie de données comptables.

Par ailleurs, l’importance du logiciel de la gestion commerciale et comptable c’est qu’il permet d’éditer des rapports. Dans ce cas, il y aura des modèles qui permettent d’enregistrer les pièces comptables dans le logiciel, mais aussi, de mémoriser les factures et leurs détails. Pour le rapportage, il suffit de fermer les comptes à une date précise pour avoir le bilan de l’exercice ainsi que le compte de résultat. Il doit même être possible d’éditer les grands livres, les balances ainsi que la liste des comptes de tiers et généraux. Pour ce faire, l’utilisation du logiciel permet de faciliter l’ouverture et la clôture d’un exercice. L’autre rôle du logiciel est la sauvegarde de toutes les données de comptabilité. Toutefois, la prudence est de mise et le comptable doit prévoir d’autres systèmes de back-up.

Les essentiels de la gestion comptable

Un logiciel de gestion comptable doit compiler toutes les fonctionnalités d’administration, de suivi et de contrôle des données comptables. La première chose qui doit apparaître dans le logiciel est donc, la possibilité de gérer les journaux de comptabilité. Il est nécessaire que cette fonctionnalité soit personnalisable en fonction de la taille de l’entreprise et des besoins de l’utilisateur, c’est-à-dire, avec des options de créations de journal de paie, d’achat et de vente, d’opération bancaire, etc. Il en est de même pour la tenue des comptes généraux. L’essentiel dans ce cas, c’est que le logiciel permette l’usage d’un plan comptable traditionnel, mais aussi, de s’adapter en fonction des activités de l’entreprise. Une autre fonctionnalité que l’on doit impérativement retrouver, c’est la gestion des comptes auxiliaires. C’est une fonctionnalité où l’on aura la possibilité de séparer la gestion de chaque compte fournisseur, compte employé et compte client. Toutefois, le comptable utilisateur du logiciel devrait aussi avoir accès à un module permettant d’avoir un aperçu centralisé de tous ces comptes.