Autrefois réalisés à partir de métaux, les bouchons de nos bouteilles sont aujourd’hui majoritairement en plastique avec une fermeture à vis. Cette matière est moins onéreuse. De plus, elle est recyclable. Si vous vous demandez comment obtient-on ces bouchons plastiques si pratiques, continuez à lire , car nous vous dévoilons le secret de leur fabrication.

La qualité du plastique utilisé pour les bouchons

D’ emblée, il faut savoir que le plastique est une matière de synthèse. Il s’obtient par polymérisation de ce que l’on appelle les bases pétrochimiques (éthylène, propylène, benzène, etc.) C’est la nature des polymères utilisés qui détermine la catégorie du plastique. Il existe deux grandes familles de plastique, les thermodurcissables et les thermoplastiques. Cette dernière famille est la plus maniable (grâce à la chaleur), avec un plastique entièrement modulable et recyclable. C’est avec cette dernière famille que les bouteilles et les bouchons sont fabriqués. Les caractéristiques des bouchons diffèrent ensuite de l’usage et la destination des bouchons, qu’il s’agisse de bouchons destinés pour des bouteilles de lait ou des bouchons destinés pour de l’eau gazeuse.

Où produire les bouchons en plastique ?

Ce sont des entreprises spécialisées dans la manipulation du plastique qui se chargent de la production des bouchons. Certaines grandes marques ont leurs propres fabricants dans leurs usines. Néanmoins, les petits producteurs de lait ou de boisson bio passent plutôt par des entreprises régionales afin de réduire leur coût de production. Ces entreprises proposent également leur service pour d’autres confections. Vous trouverez de nombreux produits à base de plastique en visitant le site https://www.plasturgie-cojema.com/ qui utilise le procédé de moulage par injection.

Le moulage par injection, comment ça marche ?

Afin d’atteindre un haut niveau de production, la meilleure option est le moulage par injection. Le moule est également appelé presse par injection. En effet, le procédé implique le maintien d’une pression continue afin d’obtenir la forme désirée. Le moulage par injection permet de reproduire les bouchons à l’identique à grande échelle. La presse peut contenir plusieurs moules pour produire plusieurs pièces à la fois. Les bouchons sont produits selon les prescriptions et les caractéristiques de la bouteille (taille, pontets, bague d’inviolabilité).

Techniquement, le procédé suit plusieurs étapes. D’ abord, le plastique est préparé, il est fondu pour pouvoir être injecté rapidement dans le moule en utilisant la pression. Une fois le moule rempli, il est fermé pour que le plastique puisse adopter sa forme. En se solidifiant, le plastique va définitivement garder cette forme. Il ne reste plus qu’à démouler les pièces et récupérer les bouchons. Bien évidemment, les bouchons devront encore passer une dernière étape de finition. En effet, les pièces sorties des moules ne sont pas encore parfaites à ce stade. Chaque pièce sera ainsi analysée afin de s’assurer de leur conformité. Les bouchons non conformes seront refondus pour être remoulés.

Les bouchons à vis ne sont pas les seuls bouchons pouvant être produits avec du plastique. En effet, les producteurs de vin utilisent de plus en plus des bouchons en plastique pour fermer leurs bouteilles de grand cru.