Les isolants figurent parmi les matériaux les plus utilisés dans le domaine de la construction. Ils contribuent à améliorer le confort thermique à l’intérieur des bâtiments et à réduire la consommation d’énergie. En outre, certains isolants servent de barrière acoustique et éventuellement de moyen de protection contre le feu.

La mousse de polyuréthane

Utilisée dans l’industrie de la construction depuis plus de 50 ans, la mousse de polyuréthane (MPP) est l’un des meilleurs isolants synthétiques. Elle adhère bien aux surfaces sèches et s’intègre parfaitement même dans les formes les plus complexes. Elle peut être injectée en épaisseurs variables et procure une excellente résistance thermique. La plupart des isolants à base de polyuréthane sont des mousses dont les ingrédients sont mélangés sur place avec un matériel spécifique. Dès son injection sur les surfaces à isoler, le mélange gonfle et se solidifie sur l’ensemble de la surface.

L’isolation uréthane est de loin la plus avantageuse et permet une isolation efficace et rapide. Cela dit, il faut bien savoir que cet isolant est considéré comme une matière organique. Il est donc un produit inflammable et doit être manipulé conformément aux normes de sécurité en vigueur. En principe, la mousse projetée doit être installée par un entrepreneur certifié muni d’un véhicule ou d’une remorque permettant de transporter les produits chimiques et le matériel nécessaire à la projection.

Les fibres de verre

Les fibres de verre sont considérées comme des isolants minéraux. Elles sont généralement préparées à partir du sable. Les bouteilles recyclées et les verres d’assiettes peuvent également être transformés pour produire des isolants à fibres de verre. Ces derniers sont habituellement livrés sous forme de matelas ou de rouleaux avec ou sans parement. Les fibres de verre sont aménagées en blocs dont la taille est adaptée aux cavités standards des murs.

Elles sont faciles à découper et à poser sur les surfaces à isoler. Bien que l’installation de cet isolant soit simple et nécessite peu de matériel technique, il est important de faire appel à un professionnel qualifié. En outre, il faut porter des gants et des masques anti-poussières spécifiques afin de se protéger des débris résultant du découpage des fibres de verre.

La laine de roche

La laine de roche est fabriquée à partir d’une combinaison de roches alumino-silicatée (comme le basalte par exemple), de pierres calcaires, de laitier de haut fourneau et d’agents liants. Cet isolant se distingue par son excellente résistance thermique et peut parfaitement ralentir la propagation du feu. La laine de roche est également livrée sous forme de matelas dont la taille prédéfinie est adaptée aux hauteurs standards des murs.

Les isolants cellulosiques

Fabriqués à partie de papier journal broyé ou déchiqueté, les isolants cellulosiques sont très économiques. Du fait qu’ils présentent un grand risque d’inflammation, ces isolants doivent être abondamment couverts des substances chimiques ignifuges avant d’être projetés sur les surfaces à isoler. En principe, les isolants cellulosiques doivent toujours être installés par des entrepreneurs qualifiés.

Conclusion

Le polyuréthane est l’un des meilleurs isolants utilisés dans le domaine de la construction.L’isolation uréthane est efficace, rapide, et durable. Il est également possible de choisir d’autres matériaux comme les fibres de verre, la laine de roche, ou les isolants cellulosiques.