Pour la majorité des aphtes, un traitement n’est pas nécessaire car ils guérissent d’eux-mêmes en quelques jours. Mais il peut être appréciable de soulager la douleur et d’accélérer la guérison pour davantage de confort dans la vie de tous les jours.

Les différentes options de traitement disponibles pour soigner les aphtes incluent les bains de bouche, les médicaments ainsi que les compléments alimentaires. Le traitement de la cause sous-jacente des ulcères aphteux est aussi une voie à explorer dans certains cas particuliers.

Le bain de bouche et les médicaments

Le bain de bouche aseptisant est le produit le plus couramment employé dans le traitement des aphtes. Il sert à réduire la douleur de l’inflammation et à accélérer la guérison. Pratiqué plusieurs fois par jour, le bain de bouche représente une solution facile et efficace pour mieux supporter les désagréments de cette affection passagère.

Des médicaments offrent aussi des propriétés similaires. On utilisera volontiers un anesthésique local, un composé destiné à cautériser la plaie, ainsi qu’un désinfectant pour réduire la douleur et raccourcir le temps de guérison.

Complémentation alimentaire

L’apparition des aphtes peut correspondre à une carence vitaminique ou à un déficit en oligo-éléments. Dans ce cas de figure, un médecin prescrit la plupart du temps à son patient des compléments alimentaires. Ils contiennent de la vitamine B12, du zinc, de l’acide folique et d’autres vitamines qui stimulent le système immunitaire.

Certaines études ont montré que cet apport peut être très utile dans le traitement des aphtes, surtout si la récurrence de l’affection est fréquente. Pour en savoir plus sur la complémentation alimentaire, nous vous recommandons la lecture du site www.aphte-info.fr qui publie des articles assez complets en rapport avec cette thématique.

Prise en charge de la cause

Si la cause des aphtes est connue, elle doit d’abord être traitée en priorité. Les aphtes disparaitront alors aussitôt. Dans tous les cas, pour réduire la douleur et l’inflammation des ulcérations, il faut éviter de manger des aliments chauds et épicés.

On peut en revanche se rincer la bouche régulièrement avec de l’eau tiède salée. Enfin, une hygiène buccale irréprochable est également impérative.