On constate que le poêle à granulés est de plus en plus utilisé comme solution de chauffage. Ce système permet de bien se chauffer en hiver tout en faisant une économie sur la facture d’énergie. Il faut savoir que les granulés de bois, ou pellets, sont de petits bâtonnets cylindriques faits à partir de résidus de scieries. Il est nécessaire de tenir compte de certains critères lors du choix des pellets en vue d’optimiser la performance du poêle. Voici quelques astuces permettant de reconnaitre un granulé de bois de qualité.

La dimension des granulés

Un granulé de bonne qualité doit avoir des dimensions de 2 ou 3 cm de longueur, et de 6 à 8mm de diamètre. Une telle proportion permet de faciliter la circulation dans le poêle.  En effet, un trop grand pellet peut bloquer la circulation et abimer le chauffage. Il est d’ailleurs conseillé d’opter pour les plus petits pellets possibles. Il est nécessaire de prendre ce détail en compte pour acheter le meilleur granulé bois.

Le taux d’humidité

Il est primordial de connaitre le taux d’humidité d’un granulé au moment de le choisir. Un pellet de bois avec un taux d’humidité important peut boucher le poêle et détériorer son fonctionnement. Le taux d’humidité idéal recommandé est de 8 à 10%. Ce pourcentage procure un rendement optimal et évite d’encrasser l’appareil.

Le taux de fine

Les fines sont des déchets qui sont générés à l’issue de la transformation et du transport des granulés. Ce sont de petits fragments de bois de moins de 2mm qui sont très inflammables. Des pellets avec un important taux de fine entrainent une accélération de la combustion, ce qui va amener la consommation à augmenter. Le taux de fine adéquat est d’environ 1%.

La densité des pellets

Il faut savoir que la densité des pellets est liée au taux de fine. En effet, des pellets de densité élevée ont un taux de fine réduit. Une densité très importante garantie donc un pellet de bois de bonne qualité. Cela aura pour conséquence d’augmenter la production de chaleur.

La certification

Un bon granulé de bois doit avoir été produit suivant un processus de fabrication minutieux et rigoureux. D’habitude, les normes DIN Plus, EN Plus et NF garantissent des pellets de très bonne qualité. Il est donc nécessaire de se référer à ces certifications au moment de s’approvisionner en pellets.

La présence d’additifs

Il est conseillé d’opter pour des granulés de bois sans additifs. La présence d’additifs tend à augmenter la production de cendres. De plus, les additifs sont nuisibles à l’environnement car ils contribuent à augmenter le niveau de gaz à effet de serre.

Ces quelques recommandations devraient vous permettre de sélectionner les meilleurs granulés de bois pour votre poêle. Sans compter qu’en choisissant des pellets de qualités, vous pourrez réaliser de réelles économies car un bon pellet aura une combustion plus lente. Sinon, pour l’installation poêle à granulé de bois, il est recommandé de demander conseils à un professionnel de ce système de chauffage.