Les scies circulaires sont utiles pour les travaux de découpe de bois. Pour en profiter pleinement, vous devez le choisir avec soin. Pour cela, vous devez vous baser sur différents critères de sélection. Besoin d’une scie circulaire ? Voici nos conseils pour faire le bon choix.

Les différents types de scies circulaires

Vous avez le choix entre une scie classique ou plongeante.

La scie circulaire classique est très pratique pour la découpe de bois. Il se manipule avec deux mains et s’enclenche à l’aide d’une poignée qui se trouve à arrière de la scie. Il est important de tenir l’appareil parfaitement droit pour une découpe parfaite. Les scies circulaires classiques ne sont pas indiquées pour les découpes en profondeurs. Vous pouvez l’utiliser pour les bois épais, mais à condition de ne pas dépasser la profondeur de coupe. Généralement, la scie circulaire classique tourne à 3000 tours par minutes.

Avec la scie circulaire plongeante, vous pouvez profiter d’une lame plongeante et amovible pour une découpe en profondeur. Vous pourrez déterminer les détails de la coupe. Un capot protège la lame pour améliorer les mouvements de la lame contre les lames, les poussières et les fragments de bois volants.

Les critères de choix d’une scie circulaire

  • La puissance d’une scie circulaire

La puissance de la scie doit être choisie en fonction des travaux à faire. S’il ne s’agit que de découper des planches d’une épaisseur de moins de 22 mm, vous n’aurez besoin que d’une puissance de 1 200 watts. Cependant, si vous envisagez de découper un madrier, pensez à utiliser une scie de 2200 watts.

  • La profondeur de coupe

C’est un critère important à prendre en compte, puisqu’elle doit être adaptée à la puissance de la scie circulaire. La profondeur minimum pour découper un bastaing est de 85mm.

Les accessoires optionnels

La sécurité importe vraiment dans le choix d’une scie circulaire sur table. Tournant à environ 6000 tours par minutes, la manipulation d’un tel appareil nécessite de la vigilance. Pour un meilleur confort d’utilisation, n’hésitez pas à miser sur les options supplémentaires.

— Le couteau diviseur empêche les morceaux de bois d’empêcher la lame de fonctionner correctement.

— Le frein de lame qui vous permet de stopper la lame subitement durant trois secondes.

— Le variateur de vitesse vous permet de régler la vitesse de l’appareil selon l’épaisseur du bois à découper.

— La semelle inclinable vous permet de réaliser les coupes en biais, jusqu’à 60° d’inclinaison.