Être célibataire n’est pas simple dans notre société où la norme est d’être un couple avec des enfants. Si à la vingtaine, le célibat offre de belles opportunités, il devient souvent une honte ou un facteur de dépression vers la quarantaine. Comment lutter contre ?

Définir vos objectifs de vie

Il est important de savoir ce que vous souhaitez réellement dans la vie. Si vous appréciez le célibat et sa liberté et que votre mal-être provient seulement des remarques de votre entourage sur votre mode de vie, faites preuve d’honnêteté. Assumez votre choix de vie. Quand vos proches vous disent que les enfants sont les meilleures choses dans la vie, montrez vos photos des dernières vacances en célibataire que vous avez faites.

Si le célibat apporte plutôt de la tristesse liée à la solitude, agissez. Faites tout pour rencontrer du monde, que ce soit des personnes du même sexe ou non. N’ayons pas honte d’inviter vos collègues à sortir, de vous inscrire dans des associations ou de rappeler d’anciens amis afin de les revoir.

Que vous manque-t-il ?

La dépression ne prend sa source uniquement dans le constat de votre célibat, mais dans des manques que vous ressentez. Si vous ouvrez vos yeux autour de vous, vous verrez des dizaines de célibataires qui sont heureux de l’être. Comme tout le monde, ils ont des périodes de tristesse, mais la situation ne leur pèse pas plus que cela. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils sont comblés.

Que vous faudrait-il pour l’être aussi ? Si c’est simplement une compagne, vous avez vu au-dessus des idées. Cela peut aussi être un manque lié à la pauvreté de votre vie sexuelle. Dans ce cas, rien n’est infaisable. Vous pourriez déjà commencer par du plaisir en solitaire avec un jouet trouvé sur les-sextoys-de-julien-et-flora.fr. Puis, essayez de rencontrer des femmes ou des hommes sur des sites de rencontre ou via vos activités diverses.

On sous-estime trop souvent le manque de passions. Si c’est votre cas, testez de nouvelles activités, ouvrez-vous aux découvertes. Cela peut être du sport, de la lecture, des arts créatifs, de la musique, la gestion de blogs…