Madagascar rassemble une très riche biodiversité. Pour la faune, la Grande Île abrite diverses espèces impressionnantes éparpillées sur toute l’île, dont 80 % sont endémiques. Pour la flore, parmi les 12 000 espèces de plantes, 70 % sont uniques au monde. La majorité de ces merveilles naturelles sont protégées dans les parcs nationaux malgaches. Durant un voyage à Madagascar, les voyageurs pourront rencontrer de merveilleuses créatures et des plantes extraordinaires. Tour d’horizon sur cette riche biodiversité.

Les espèces de faune emblématiques de Madagascar

Plusieurs espèces animales ont forgé la renommée de la Grande île sur le plan touristique. Les lémuriens en font partie. C’est une espèce de singe endémique que l’on peut découvrir dans les quatre coins de l’île. On les retrouve particulièrement dans les parcs nationaux ou encore les réserves naturelles. Généralement, la plupart des voyageurs incluent la visite de ces sites naturels dans leur circuit à Madagascar. La majorité des espèces de lémuriens vivent en liberté dans ces sanctuaires de la nature. Le lémurien est reconnu comme étant l’ancêtre du singe. Le lémurien Sifaka, doté d’un pelage épais blanc et noir, est surtout présent dans les forêts du Sud et de l’Ouest.

Le Maki Catta, plus célèbre, avec sa queue en anneaux noir et blanc, peut être observé dans les forêts tropicales du Sud, ou dans les parcs nationaux comme Isalo ou dans la réserve privée de Berenty. L’aye-aye, nocturne, est doté d’oreilles de chauve-souris et d’une queue d’écureuil. La plupart des espèces de lémuriens sont actuellement présentes sur l’île et peuvent être observées dans leur habitat naturel. Mis à part les singes, l’île abrite d’autres espèces animales tout aussi intéressantes qu’impressionnantes, à savoir les caméléons, les papillons, les Geckos, le Fosa un petit carnivore et grand prédateur des lémuriens, les grenouilles représentées par plus de 170 espèces, les tortues terrestres et marines, etc.

Des espèces de plantes endémiques, introuvables nulle part ailleurs

La Grande île est l’habitat d’environ 12 000 espèces de plantes, dont 80 % sont endémiques. Où que l’on soit durant un voyage à Madagascar, l’on profite de la beauté de la flore qui fait souvent partie du paysage. Parmi les plantes les plus connues et les plus impressionnantes de l’île, on distingue le baobab. Un arbre ressemblant à une plante qui pousse vers le bas. Il se trouve essentiellement dans les zones les plus sèches, notamment du côté de Morondava dans la partie Ouest de l’île. En explorant les réserves et parcs nationaux, il est possible de tomber sur l’une des plantes les plus remarquables de l’île.

En général, l’île rassemble plus de 1 000 variétés d’orchidées, des arbres particuliers comme le pachypodium, la mangrove ou encore des bois précieux tels que le bois de rose, l’ébène ou le palissandre. La flore est constituée d’innombrables espèces. Cependant, certaines restent à découvrir. Des chercheurs venus d’ailleurs viennent même sur l’île pour les étudier. On a même découvert la pervenche de Madagascar, une plante qui est utilisée comme traitement contre le cancer. Avec l’écosystème unique de l’île, les plantes s’y épanouissent différemment selon les régions. Dans le Sud-Ouest, par exemple, attendez-vous à découvrir une forêt d’épineux, tandis qu’à l’Est vous aurez des forêts tropicales humides.