La Tanzanie est reconnue comme le pays des safaris par excellence. Ses vastes espaces, son écosystème riche et ses nombreuses réserves naturelles offrent un panorama très large sur les richesses naturelles du pays. À part cela, le pays abrite le plus haut sommet du continent. Au cours d’un séjour en Tanzanie, il est donc intéressant de réaliser un trek mémorable vers le sommet du Kilimandjaro avant d’explorer les nombreux sanctuaires naturels de la Tanzanie.

Ascension du mont Kilimandjaro en trekking

Partir à l’assaut du toit de l’Afrique est une expérience à la fois sensationnelle et ardue. Cependant, un grand nombre de voyageurs l’arpentent en trek organisé. D’ailleurs, un grand nombre d’agences de voyages spécialisés dans l’organisation de circuits en Tanzanie peuvent inclure cette aventure dans son itinéraire. Voyages prestige est par exemple l’une des agences les mieux placées pour un voyage inoubliable. De par la difficulté du périple, il faudra avoir une bonne condition physique et les capacités de pouvoir supporter l’environnement en altitude. Pour y arriver, il est nécessaire d’être accompagné par des guides et porteurs pour arriver jusqu’au sommet de ce géant. Il faut savoir que le mont Kilimandjaro culmine à 5 895 m.

L’ascension du Kilimandjaro se réalise par la voie Machame. Bien que la route soit ardue, elle offre des découvertes inouïes. Le parcours passe par le parc National du Kilimandjaro et longe une piste jusqu’à arriver au Machame Hut à 2 900 m d’altitude. Depuis le camp Machame, on arpente un chemin plutôt facile vers le plateau Shira. Dans la foulée, vous aurez droit à une belle vue sur le mont Meru et les plaines environnantes. En poursuivant jusqu’à 4 500 m d’altitude, on traverse des paysages volcaniques avant d’arriver à Lava Tower. Entre temps, on arrive aux pieds de la falaise du Breach Wall au camp de Barranco Hut. Le périple se poursuit vers Barafut Hut, le dernier camp avant l’ascension finale. Un paysage désertique y règne à 4 600 m d’altitude. Il faut savoir que pour cette dernière étape le thermomètre descend jusqu’à -20°C. Vient ensuite un sentier parsemé de neige. Ce trek mythique se termine au sommet d’Uhuru Peak, le toit de l’Afrique où l’on peut admirer un lever du soleil impressionnant.

Un voyage en Tanzanie agrémenté d’une visite du parc national du Serengeti

Le parc national du Serengeti est l’un des plus vastes parcs de la planète. S’étendant sur 14 763 km², il offre d’immenses espaces sauvages. Ces derniers s’étendent depuis les hauts plateaux de la zone de Ngorongoro jusqu’à la frontière du Kenya au nord. Ce sanctuaire de la nature abrite un écosystème où s’épanouissent une horde de faunes typiques et une végétation très riche. Au rendez-vous, d’immenses plaines nues à l’herbe rase, des îles rocheuses formées par de gros blocs de granit, une savane traversée par des rivières comme la Seronera River, la Grumeti ou la Mbalageti, une zone boisée surplombée par des chaînes de montagnes.

À certaines saisons, les plaines du parc sont un lieu grandiose où observer les migrations annuelles de millions de gnous et diverses autres espèces de faunes comme les zèbres ou les gazelles de Thomson. Dans la Seronera Valley, l’on découvre une grande diversité d’animaux comme les girafes, les éléphants, les hippopotames, les léopards et diverses autres faunes impressionnantes. Ce vaste territoire est une expérience envoûtante pour les amateurs ou non de nature et de paysages africains. Explorer ce parc national est donc un incontournable durant un voyage en Tanzanie.