On rencontre actuellement beaucoup de personnes qui n’arrivent pas à rembourser les crédits qu’ils ont contractés. Les crédits à la consommation ainsi que les prêts hypothécaires sont parmi les crédits majoritairement concernés par le défaut de paiement. Le non-remboursement d’un crédit peut entraîner de lourdes conséquences comme le fichage à la banque nationale. Que faut-il faire dans ce cas ?

Conséquences du non-remboursement de crédit

En cas de non remboursement de dette, l’établissement prêteur peut effectuer une saisie sur salaire afin de s’assurer du bon remboursement. Si cela n’est pas suffisant, elle peut également, au travers de l’action d’un huissier de justice, saisir vos biens mobiliers et immobiliers.

Si vous ne parvenez pas à rembourser la totalité de votre prêt, vous risquez en plus  de vous retrouver fiché à la Banque nationale.  L’établissement prêteur serait dans l’obligation de mettre votre nom dans la liste noire.

Le fichage à la Banque Nationale

Le fichage se fait en principe après 3 retards de paiement consécutifs auprès d’un organisme de crédit. Si vous figurez sur la liste noire, les institutions financières ne pourront pas vous octroyer de crédit.  Notez que lors de toute demande, chaque organisme de crédit consulte cette liste afin de vérifier les antécédents financiers du demandeur.

Pour le cas de la Belgique, la Banque Nationale de Belgique avait recensé plus de 360 000 Belges en défaut de paiement pour l’année 2017. Les personnes fichées sont enregistrées dans le CCP ou Centrale des Crédits aux Particuliers. Le CCP est un outil qui enregistre tous les crédits et les personnes en défaut de paiement. N’hésitez pas à consulter le site www.conseils-finance.be pour vous informer sur les conditions de fichage en Belgique.

 Comment une personne fichée pourrait obtenir un crédit ?

En principe, il serait impossible pour une personne fichée à la Banque Nationale de contracter un nouveau crédit tant que l’ancien crédit ne sera pas effacé. Les personnes dans la liste noire sont considérées comme des clients à risques. Cette décision permet  de protéger les consommateurs contre le surendettement. Pourtant, certains établissements accordent des crédits pour les propriétaires. En général, ce crédit propriétaire constitue l’unique solution pour les personnes en interdiction bancaire. Ce crédit vous permettra d’obtenir des fonds pour le remboursement de votre crédit.

Afin d’obtenir un nouveau crédit, une personne en interdiction bancaire pourrait également faire appel à ses proches et à sa famille. Mais avant toute chose, il est essentiel de se demander si cela est utile et si demander de l’argent est réellement nécessaire.

Il existe en outre, certains des organismes et associations qui proposent des crédits pour les personnes en surendettement et en interdiction bancaire.

Comment retirer son fichage à la banque nationale ?

La durée de fichage peut  en principe atteindre les 10ans après le défaut de paiement si le crédit n’est pas régularisé. Pourtant, si vous remboursez la totalité des arriérés, la durée serait diminuée. Le fichage peut disparaître après que le retard de paiement soit remboursé. En général, il faut attendre 15 mois après le remboursement de la totalité du crédit pour que le fichage soit radié de la Banque Nationale.