Le chevreuil est un cervidé de petite taille mesurant en moyenne 110 cm de longueur et 65 cm de hauteur pour un poids entre 15 et 35 kg. Cet animal doté d’un pelage brun-roux à noirâtre selon la saison et la région a une longévité de 12 ans maximum. Le museau est noir avec un contour des lèvres blancs, la queue très courte et les oreilles longues pour permettre à l’animal de percevoir les sons à une grande distance. La vue, qui est basée sur le mouvement, est très moyenne, mais l’odorat très développé. Seuls les mâles portent des bois.

Les particularités du chevreuil

La présence d’un chevreuil dans un périmètre est très facile à déceler. Les principaux indices sont les empreintes des sabots qui sont étroits et allongés. Les crottes, qui sont souvent agglomérées, sont reconnaissables à leur couleur noire luisante. Le chevreuil laisse également des traces en frottant ses bois aux troncs des arbres et aménage des couchettes de forme ovale au pied d’un arbrisseau. Le mâle dessine des cercles au sol autour de la femelle au moment du rut.

Sédentaire, le chevreuil habite une zone de moins de 7 hectares, la femelle ayant besoin de moins d’espace que le mâle. La densité est très variable en fonction  du relief, du climat, dérangement et de la disponibilité de nourriture.  L’animal se nourrit essentiellement de pousses et de feuilles de végétaux : framboisier, ronces, noisetier, lierre. Il sélectionne avec soin ses aliments, et ne consomme que les parties les plus nutritives. La chasse au chevreuil est réputée peu dangereuse, car l’animal ne charge que très rarement.

Le matériel indispensable pour la chasse au chevreuil

Il convient de choisir une arme à  sa mesure quand on chasse le chevreuil. Les principaux à  prendre en compte sont la puissance du calibre, la portée du projectile, le recul, la longueur du canon et du télescope, le poids et la maniabilité. Concernant ce dernier point, il est recommandé d’essayer l’arme en le manipulant dans différentes postures. Le confort est l’indicateur auquel il faut se fier.

Comme pour toutes les chasses au gros gibier, l’habillement est un élément à ne pas négliger quand on chasse le chevreuil, même si de nombreux chasseurs ne s’en préoccupent pas. Et pour cause, il est très important de se fondre dans le décor. Un filet ou une tenue de camouflage s’y prêtent très bien. Comme le chevreuil fréquente des endroits humides comme les marais, les marécages et les tourbières, une paire de bottes imperméables est également à prévoir.