En phase avec la volonté de mieux consommer et d’éviter la surproduction et la surconsommation d’énergie, les entreprises françaises se doivent de réduire leur consommation énergétique. Les industriels en ont pris conscience.

Quelles sont donc les actions à réaliser pour réduire sa facture énergétique et contribuer à l’écologie ? Explications.

Réaliser un DPE : diagnostic de performance énergétique

Toutes les entreprises peuvent réaliser un diagnostic de performance énergétique.

Cela leur permet de repérer les sources les plus énergivores, et donc d’anticiper les bonnes actions à entreprendre pour éviter de trop consommer.

Pour aider les entreprises qui souhaitent investir dans la réduction de consommation d’énergie, l’ADEME peut apporter une aide financière (à hauteur de 70% parfois pour les TPE). Cette mission fait partie des principales actions de réduction de l’empreinte environnementale.

En savoir plus sur le DPE en lisant cet article.

S’engager dans la transition énergétique à travers l’effacement

Pour aller plus loin dans la transition énergétique, les entreprises disposants de sites industriels ont la possibilité de réduire drastiquement la consommation énergétique des postes de consommations.

Elles peuvent effectuer des effacements électriques après avoir établi un contrat d’effacement de consommation avec un opérateur d’effacement. L’effacement électrique permet de moduler la consommation électrique des entreprises lorsqu’il y a des tensions sur le réseau électrique. Un moyen vert qui engage davantage les entreprises dans la transition énergétique.

Faire attention à l’éclairage, chauffage et la climatisation

D’autres gestes plus simples permettent à une entreprise industrielle de réduire sa consommation d’énergie.

Il s’agit de faire plus attention à l’éclairage en utilisant des ressources renouvelables par exemple, en optimisant l’éclairage naturel ou en optant pour des ampoules basse consommation dans certains cas.

L’économie sur le chauffage et la climatisation n’est pas non plus négligeable. L’entretien des chaudières est impératif, et une vérification du bon fonctionnement des systèmes de chauffage et climatisation va de soi.

Tous ces petits gestes peuvent faire le sujet de discussion en interne afin de bien communiquer sur les comportements éco-responsables. La sensibilisation des salariés est importante pour réaliser des économies d’énergies.

Réduire la consommation liée au parc informatique

Un autre élément, parfois oublié : la consommation des appareils électroniques et informatiques. Leur place est de plus en plus importante au sein des entreprises. C’est pourquoi il faut y prêter attention.

Parmi les bons réflexes, il y a la mise en veille paramétrée des ordinateurs et/ou l’installation de logiciels d’économie d’énergie, la coupure des appareils de type imprimantes, scanner ou écran, une fois qu’ils ne sont plus utilisés. Par ailleurs, il faut favoriser l’utilisation des multiprises munies d’interrupteurs permettant de débrancher l’ensemble des appareils qui consomment de l’énergie, même éteints.

Dans certains cas, opter pour des ordinateurs portables plutôt que des postes fixes est une bonne alternative car ces derniers consomment moins.

 

En somme, avoir les bons gestes au quotidien et bien les communiquer auprès de son équipe, permet sur le long terme de réduire de manière conséquente la facture énergétique de son entreprise.