Aujourd’hui, la véranda est souvent considérée comme une pièce supplémentaire de la maison, et si vous bénéficiez déjà d’une terrasse, alors l’installation d’une véranda sur la terrasse peut être astucieux. En effet, cela permet de pouvoir profiter de sa terrasse, hiver comme été.

Alors quelles sont les étapes à suivre et comment réfléchir pour l’installation de sa véranda terrasse ? Cet article est là pour vous guider.

Choisir le type de véranda auprès d’un spécialiste

Tout d’abord, il faut savoir quel type de véranda terrasse choisir, en fonction bien évidemment sa la superficie de la terrasse et de son orientation. Se rendre chez un constructeur ou consulter en ligne les meilleurs fabricants peut donc être la première étape à suivre dans le choix du type de véranda.

Quelle véranda choisir ?

Pour choisir sa véranda, il faut s’intéresser à plusieurs critères comme la forme, le style et le matériau. On retrouve quatre types de matériau pour la véranda :

  • La véranda en aluminium ;
  • La véranda en PVC ;
  • La véranda en fer forgé ;
  • La véranda en bois.

De la véranda classique à la véranda contemporaine, ou encore la véranda victorienne, de nombreuses possibilités sont envisageables. C’est votre style de maison, le type de terrasse (superficie et type de sol), mais également le budget qui vont déterminer le type de véranda terrasse à installer.

Comment trouver le bon prestataire ?

Qui dit prestataire dit devis, mais dit aussi qualification. En grande surface, vous aurez la possibilité de vous fournir d’une véranda en kit. Dans ce cas, il faut être très bon bricoleur. Cela vous permettra de faire des économies.

Autrement, il faut se renseigner chez un spécialiste. Pour ce type de travaux, c’est d’ailleurs grandement conseillé. Si possible, trouvez un prestataire qualifié à proximité. En termes de délai et de SAV, c’est un meilleur choix.

Au niveau des qualifications, assurez vous que le constructeur soit certifié Qualibat 9141 ou 9142. Cela signifie qu’il respecte les règles de construction en s’inscrivant dans un gage de qualité. Et si le spécialiste est certifié Qualibat RGE (reconnu garant de l’environnement), alors ce dernier est garant de qualité en termes de performances énergétiques.

Penser à l’isolation et l’ouverture sur le jardin

La terrasse en contact direct avec le jardin, a besoin d’être entretenu de façon régulière. Avec l’installation d’une véranda, la terrasse devient moins sensible à l’humidité et ses conséquences. C’est l’un des avantages d’ailleurs de la véranda terrasse. C’est pourquoi il faut penser à l’isolation et différentes ouvertures possibles.

Comment opter pour une bonne isolation ?

Au moment de réfléchir à la construction de la véranda, il faut penser à l’isolation. On entend par là, la toiture, le vitrage, et la ventilation. De plus, il faut tenir compte du sol de votre terrasse. Pour information, les sols en bétons assurent la meilleure isolation.

Niveau vitrage, ayez tout de suite le réflexe du double vitrage à isolation renforcée. Coté toiture, libre à vous selon le style que vous accordez à votre véranda et à la lumière que vous souhaitez faire entrer. Il est possible d’opter pour un remplissage de toiture mixte, intégralement en verre, translucide ou bien opaque.

La plupart des constructeurs vous orienteront vers une véranda en aluminium bioclimatique pour ses performances énergétiques, permettant ainsi de réaliser des économies de chauffage à hauteur de 50% dans certains cas. Attention tout de même au budget initialement prévu pour la construction de votre véranda terrasse.

Quelle ouverture pour profiter du jardin ?

Là encore, une réflexion se pose : l’ouverture vers l’extérieur. Très souvent, une véranda ne couvre pas l’ensemble d’une terrasse pour des raisons budgétaires et aussi esthétiques.

En effet, en tant qu’extension de maison, elle apporte à la fois un plus à l’habitat et habille une terrasse pour la rendre esthétique. Elle est de plus un intermédiaire entre l’intérieur et l’extérieur de la maison. Ainsi, le choix des ouvertures est important. Parmi elles, on retrouve :

  • La baie coulissante classique ou à galandage ;
  • La porte simple ou les doubles portes ;
  • La porte accordéon.

Et si l’objet de la construction de votre véranda est de profiter de la terrasse été comme hiver, alors il faut penser aux différents modèles de fenêtre : baies vitrées, fenêtres battantes, fenêtres oscillo-battantes, fenêtres coulissantes… Toujours en ayant en tête l’isolation à travers le type de vitrage.

Enfin, ayez connaissance de vos droits de construire et autorisations nécessaires pour ce type de travaux.