Vous avez prévu de faire une randonnée en haute montagne ? Avant de partir, il est important de bien préparer et organiser votre excursion. Que ce soit votre équipement, votre itinéraire ou encore vos provisions, tout doit être réfléchi en avance pour éviter toute complication une fois en route.

Un équipement adapté selon la randonnée

La base pour réussir une randonnée est de disposer d’un équipement de qualité. Tout d’abord, habillez-vous en appliquant la technique des 3 couches. La première couche se compose d’un sous-vêtement anti froid. Ce vêtement est qualifié de « technique », car il aura comme propriété d’évacuer la transpiration issue de l’effort physique engrangé par le parcours de la randonnée. Il va permettre à votre corps entier de rester au sec et au chaud. Le choix de ce sous-vêtement est capital pour passer une excursion agréable. Optez pour un textile en fibre synthétique ou en laine Mérinos. Contrairement aux sous-vêtements en coton, ces matières, en plus d’être agréables à porter, vont permettre de vous éviter la sensation de froid.
Vous pouvez ajouter au-dessus de cette couche un vêtement intermédiaire, dont le but est l’isolation de la chaleur afin de la garder au plus près de votre corps. Cette deuxième couche doit sécher rapidement et effacement pour éviter tout risque d’humidité. Elle doit être épaisse et chaude pour garder votre corps dans une température ambiante pendant toute votre randonnée. Équipez-vous enfin de la troisième couche : un vêtement dit de protection pour vous protéger du vent et de tout type d’intempéries extérieures, comme la pluie, la neige ou encore la grêle. Elle doit être parfaitement imperméable et respirante pour ne pas être étouffé lors de votre effort physique, surtout en cas de montée pendant votre parcours. Pour compléter votre équipement, munissez-vous de gants, d’un bonnet et de chaussures adaptées à votre randonnée. N’hésitez pas à amener une deuxième paire de chaussures, en cas de problème avec la première.

Bien étudier le parcours

Une des principales erreurs commises par les randonneurs est de partir en excursion sans étudier le parcours. Pour éviter de vous perdre, il est nécessaire de regarder en détail les différents chemins que vous allez emprunter. Vous pourrez également définir dans quels gîte ou maison d’hôte dormir pendant les différentes nuits de votre randonnée. Chaque excursion a un niveau de difficulté différent. Certaines sont plus difficiles que d’autres et nécessitent un entraînement régulier ainsi qu’une condition physique minime. Analyser le parcours de la randonnée choisie vous permet d’identifier son degré d’intensité. Dernier conseil : avant de partir, prenez le temps de faire l’inventaire. Vous aurez forcément besoin d’une popote de randonnée, d’une gourde, d’une boussole, d’un plan ainsi que diverses provisions.