On souhaite faire installer un nouveau portail chez soi ou simplement remplacer un déjà existant ? Bien évidemment, au moment d’entrer dans une habitation, c’est la première chose qui attire le regard des passants. Par conséquent, le choix d’un bon portail ne se fait au hasard. Il faudra se poser au préalable les bonnes questions : pour quelle ouverture opter, quelle est sa motorisation, quels matériaux, quelle réglementation… Cet article va aider chacun à trouver un portail selon ses envies, ses besoins et surtout son budget.

Son ouverture, coulissant ou battant

Ce qui va déterminer le choix d’une ouverture est la configuration de la propriété en question. À noter qu’on a deux possibilités en ce qui concerne ladite « ouverture », à savoir : les portails coulissants ou les portails battants. Ces dernières sont composées d’une manière générale de deux vantaux s’ouvrant vers l’intérieur ou bien vers l’extérieur (à 90° ou 180°) à une seule condition que si le propriétaire dispose d’une espace suffisante et ne gêne pas la circulation publique. Pourtant l’ouverture vers l’intérieur est la plus prisée. L’avantage du portail battant réside dans le fait qu’il offre un large choix de matériaux, de formes et de coloris. Il existe des modèles de portail dotés d’un système de relevage pour les terrains en pente. Pour les portails coulissants, ils ne sont composés que d’un seul ventail et s’ouvrent latéralement. Ses atouts ? Un gain de place considérable si l’on dispose un terrain peu profond. Son installation nécessite une mise en place d’un rail au sol.

Qu’en est-il des matériaux ?

Pour le portail, on recense cinq types différents. Ainsi, on peut porter le choix pour un portail en bois, en fer forgé pour une maison à l’apparence remplie de personnalité, en PVC, en acier ou encore en aluminium. L’esthétisme et le coût du matériau vont, à coup sûr, orienter le choix chacun pour un portail. Le portail en aluminium s’avère être le plus résistant et plus esthétique. Son plus ? Il ne nécessite que peu d’entretien et disponible dans un large éventail de couleur. S’ajoute à cela plusieurs possibilités de personnalisation. Son inconvénient ? Il ne résiste pas aux chocs. Le portail en PVC, lui, est le plus facile à entretenir et sans nul doute le moins cher du marché. Il se démarque des autres portails par son poids qui est très léger. Ce type de portail est surtout conseillé pour des logements en bord de mer. Si pour un style de résidence authentique, il est plus judicieux de porter le choix pour un portail traditionnel en bois. Très solide, il apporte à l’habitat une touche originale et naturelle.

Zoom sur la motorisation

Les portails manuels peuvent être motorisé, mais à seule condition qu’ils soient en « bon état ». Une motorisation peut être installée sur tous les matériaux. Néanmoins, plus le portail est léger, plus il est facile de le motoriser. Et inversement. Mais pour le faire le bon choix d’une motorisation comme celles de la marque Faac, on doit prendre en considération quelques critères. Il s’agit du type d’ouverture du portail, de son poids, de la puissance électrique du moteur (220 V, 12 V ou 24 V), de la vitesse d’ouverture, et le dernier mais pas en reste, son prix.