Au minimum, 5 personnes sur 10 ressentent un reflux gastrique chaque jour. Avec cette statistique, on ne peut dire que cette anomalie est une maladie. C’est une réaction de l’organisme suite à une hyper concentration d’acide au niveau de l’estomac. Après un repas copieux ou une ingurgitation d’alcool non modéré, il est normal que la quantité d’acide dans cette partie de l’appareil digestif soit dominante par rapport à la normale. Par conséquent, l’excès entraîne une remontée indésirable du contenu gastrique à travers l’œsophage. Ce phénomène n’est pas plus dangereux que gênant. D’un côté, l’acide est un composant qui permet à l’estomac de digérer la nourriture, on ne peut pas donc le soustraire de notre corps.

Existe-t-il un moyen de guérir le phénomène de reflux gastrique ?

Comme il a été dit, le reflux gastrique n’est pas considéré comme une maladie. S’il n’y a pas de maladie, donc il n’y aura rien à guérir. Par contre, il existe un moyen de l’atténuer ou de réduire sa fréquence d’apparition. La majeure partie des anomalies digestives est d’origine alimentaire. Il faut donc suivre une alimentation saine et équilibrée pour que l’estomac n’ait pas à supporter les conséquences de la gourmandise de la personne. On détermine plus de 20 % des adultes se plaignant d’un reflux gastrique fréquent. Avec la situation actuelle au niveau de l’environnement ainsi que les produits chimiques utilisés dans les plantations, il est fort possible que la nourriture n’ait plus ce qu’ils étaient. Même ceux qui sont considérés comme bio ne sont plus purs et c’est la cause fréquente de ce phénomène.

On peut donc insinuer que le reflux gastrique est la conséquence des mauvaises actions faites par l’homme. Ne vous méprenez pas, car la plupart des nourritures d’aujourd’hui sont constituées d’une concentration acide. Combiner avec celui du suc gastrique, cela s’amplifie et même un nouveau-né peut subir l’effet désagréable d’un trouble digestif comme sur ce site.

Un simple reflux gastrique peut devenir une maladie

Il existe un point commun entre tous les produits consommables c’est que l’excédent n’est jamais bon pour l’organisme. Il en est de même avec les pathologies. Un reflux gastrique fréquent n’est plus considéré comme une simple réaction physiologique normale. Il peut être causé par d’autres facteurs et c’est à ce moment-là qu’une visite chez le médecin s’impose. Le passage incessant du contenu acide de l’estomac à la paroi de l’œsophage peut provoquer des ulcérations. La situation normale de tout à l’heure devient alors une maladie chronique.

Si le phénomène n’est pas suivi de près, l’ulcère présent sur la partie superficielle de l’œsophage se poursuit petit à petit et devient de plus en plus profond. Par conséquent, cette partie de l’appareil digestif va se rétrécir et arriver jusqu’à l’apparition d’une muqueuse et parfois même jusqu’à devenir un cancer. Heureusement, ce stade n’est pas trop fréquent. Une faible intensité du pH de l’acide est également mauvaise pour la paroi œsophagienne en cas de reflux gastrique. Il faut maintenir l’acidité du contenu gastrique pour que tout fonctionne correctement au niveau de l’appareil digestif. Il faut simplement suivre un traitement bien adapté.