Dans certains pays d’Europe, réaliser un test de paternité est tout ce qu’il y a de plus banal. Il est possible d’obtenir les résultats en quelques jours. En France par contre, c’est une autre histoire. Les tests de paternité jugés légaux sont uniquement ceux effectués dans le cadre d’une procédure judiciaire. La meilleure solution, c’est de commander les tests ADN sur internet et vous serez fixé.

Pourquoi faire le test sur internet ?

Quelles que soient les raisons qui vous poussent à demander un test ADN, et peu importe de qui émane la demande, on ne vous posera pas une tonne de questions en amont. En à peine quelques clics, vous pourrez lancer la commande d’un kit de prélèvement d’un échantillon et vous le recevrez bien assez tôt.

Grâce à l’expertise génétique des laboratoires en ligne, il sera possible de confirmer ou de réfuter le lien de paternité. Si vous avez un quelconque doute sur votre filiation biologique avec une personne ou que l’un des parents ne peut affirmer avec certitude le lien de parenté avec l’enfant, ils pourront effectuer un test de paternité en ligne, rapidement et en toute discrétion.

Comment l’effectuer ?

Faire un test de paternité en ligne est tout ce qu’il y a de plus simple. Le kit de prélèvement ADN s’accompagne d’un formulaire de consentement à faire signer par le présumé père. En effet, un test de paternité ne peut être réalisé sans son accord. D’ailleurs, dans le cadre d’une procédure judiciaire, s’il refuse de se soumettre au test, le juge ne pourra pas l’y obliger.

Les personnes concernées devront elles-mêmes faire les prélèvements. Les échantillons seront alors renvoyés au laboratoire et il sera possible d’obtenir les résultats du test dans les jours qui suivent. La recherche ADN permet d’avoir des résultats très précis, ce qui supprimera tous vos doutes. Voilà pourquoi elle est très utilisée dans une action en recherche de paternité.

En effet, dans le cas où le lien de paternité est confirmé, les résultats des tests seront fiables à 99,99%. Dans le cas contraire, ils le seront à 100%. Comme ces examens reposent sur une expertise génétique, il n’y a pas de risques que les résultats soient erronés. Plus d’infos sur le site de France Paternité.

Que dit la loi sur ces tests ?

Réaliser un test de paternité en ligne est sévèrement puni par loi. En effet, selon les articles 16-10 et 16-11 du Code Civil, les seuls tests considérés comme légaux sont ceux ordonnés par un juge de tribunal de grande instance. Toutefois, rien n’indique clairement qu’une personne ne peut commander un test de paternité en ligne.

Toujours selon l’article 226-25 du Code Civil, examiner les caractéristiques génétiques d’une personne dans un objectif autre que médical ou scientifique et sans consentement, est passible d’une amende de 15 000 € et d’un an d’emprisonnement.

Que faire alors ?

La recherche de paternité peut être une question centrale dans la vie de quelques personnes. Obtenir le résultat du test leur permettrait réellement de prendre des décisions de vie plus facilement. Seulement, face à la complexité de la procédure légale et aux risques encourus avec les tests de paternité en ligne, il est souvent difficile de faire un choix.

Le principal risque pour les tests sur internet, c’est la saisie par les douanes qui pourraient s’accompagner d’une amende douanière. Cela peut survenir au moment même de l’envoi du kit de prélèvement au demandeur. Certes, la plupart des laboratoires envoient les kits dans des contenants très discrets, mais cela n’évite pas forcément la saisie, pouvant s’ensuivre de poursuites légales et d’une citation à comparaître devant le tribunal correctionnel.