Si vous trouvez que votre maison est trop froide et que vous tombez des nues chaque fois que vous recevez une nouvelle facture d’énergie, envisager d’améliorer l’isolation de votre maison peut-être une bonne solution pour réduire la facture. Voici nos quelques conseils pour améliorer l’isolation globale de votre habitation.

Pensez aux aides de l’état

L’état Français propose souvent des aides pour améliorer l’isolation des maisons et les entreprises de services publics offrent des incitatifs et des remboursements d’impôt lorsque vous achetez des produits et des matériaux à haute efficacité. Commencez par consulter les aides que vous pouvez avoir, les réductions d’impôts possibles  pour calculer par la suite les économies liées à la nature des travaux que vous envisagiez de réaliser pour votre maison. L’isolation des combles à 1€ par exemple et d’autres sont très intéressantes !

Réalisez un bilan énergétique de votre maison

Si vous êtes propriétaire d’une maison plus ancienne, envisagez une vérification énergétique de la maison afin de repérer les fuites d’air et les endroits où l’isolation pourrait être améliorée. Considérez cela comme un examen physique de votre maison. Une vérification peut comprendre un test d’infiltrométrie, qui utilise un ventilateur de grande puissance pour abaisser la pression d’air à l’intérieur ; la pression extérieure plus élevée se retrouve alors à l’intérieur par des ouvertures non scellées et des fissures, révélant vos fuites d’air. Une vérification énergétique résidentielle examinera également la valeur R de l’isolation existante, qui est une mesure de la résistance de l’isolation à la chaleur – et au froid – qui la traverse.

Trouvez le bon entrepreneur

De nombreux entrepreneurs sont professionnels et honnêtes, mais il est utile de travailler avec un entrepreneur qui est autorisé, certifié et assuré (assurez-vous de demander des références). Pour trouver un professionnel de l’isolation dans le Pas-de-Calais il est important de bien prendre en compte ces recommandations. Assurez-vous de vérifier également auprès de votre compagnie d’électricité ou de gaz, car beaucoup d’entre elles effectuent des vérifications énergétiques résidentielles.

L’isolant soufflé est constitué de fibre de verre recyclée, de papier journal (cellulose) ou d’un autre matériau qui est soufflé dans un espace. En raison de sa nature libre, ce type d’isolant s’adapte à un espace existant sans perturber la structure environnante et convient bien aux rénovations.

La mousse pulvérisée, un mélange de produits chimiques, se transforme en mousse liquide qui devient rigide après avoir durci. Elle agit à la fois comme isolant et comme agent d’étanchéité à l’air. Ce type d’installation exige des installateurs plus expérimentés et tend à coûter plus cher.

Isoler en fonctions des pièces de votre maison

Concentrez-vous sur les pièces où l’isolation a besoin d’être renforcée ou est manquante (une vérification énergétique de la maison peut aider ici). De nombreux entrepreneurs suggèrent de travailler de haut en bas, si votre budget est serré :

Grenier : Si vous en avez un, vous pourriez installer de l’isolant sur le dessus du plancher ou sous la toiture, selon la configuration de votre maison et l’endroit où se trouvent le moteur de votre chauffage, de la ventilation et de la climatisation de votre maison.

Murs : Dans les climats froids, vous pouvez ajouter de l’isolant dans les murs intérieurs ou extérieurs en perçant des trous de 3 pouces, en soufflant de la cellulose et en recouvrant les ouvertures.

N’oubliez pas la menuiserie

De nombreuses améliorations à faire soi-même peuvent également accroître l’isolation de votre maison. Le calfeutrage et les coupe-froid autour des fenêtres, des portes et des seuils, le colmatage des trous d’éclairage et des écarts de plomberie, l’installation de contre-fenêtres et l’ajout d’un thermostat programmable etc. sont des bonnes techniques pour vous aider à faire des économies, tout en améliorant votre style de vie.