Vous êtes étudiant et vous cherchez la banque sur Internet la mieux adaptée à votre situation ? Il convient avant tout de réfléchir à vos besoins. Découvert autorisé ou non, frais bancaires, détention d’un chéquier, solutions de prêt et d’épargne proposées, pilotage 100 % digital du compte. Autant d’éléments à considérer pour opérer votre choix.

L’avantage d’une banque sur Internet

Auparavant, l’ouverture d’un compte bancaire en ligne était réservée aux personnes disposant d’un revenu mensuel minimal. Aujourd’hui, il est possible d’avoir un compte en ligne même si l’on gagne peu ou pas du tout de revenu. Cela convient donc à un étudiant. Ce genre de banque présente de multiples avantages. Tout d’abord, lorsque vous changer de banque, la carte bancaire est souvent gratuite, sous condition de l’utiliser plusieurs fois par mois. Il en va de même pour les frais de tenue de compte, pour peu que vous réalisiez un placement d’épargne minimal. D’autres banques sur Internet pratiquent pour leur part des tarifs accessibles pour les étudiants.

Autre bénéfice à tirer de l’utilisation d’une banque en ligne : vous n’avez pas besoin de vous rendre en agence pour converser avec votre conseiller, vous pouvez le faire via une application mobile. En outre, ces établissements digitaux vous permettent de gérer facilement votre compte depuis votre smartphone. Ils offrent ainsi la possibilité d’effectuer un transfert d’argent en quelques secondes ou de relever ou abaisser directement ses plafonds de paiement par carte, etc.

Conditions et formalités

Quels justificatifs, devrez-vous fournir lors de l’ouverture d’un compte dans une banque en ligne ? Certaines sont plus exigeantes que d’autres. Les unes se contenteront de l’envoi de votre pièce d’identité scannée et d’un certificat de scolarité via votre smartphone. D’autres, en revanche, vous demanderont de leur transmettre deux pièces d’identité, ainsi que la carte d’identité de vos parents. Et si vous logez chez ces derniers, vous serez peut-être tenu de présenter en complément un certificat d’hébergement. Last but not least, vous pourriez avoir à produire un relevé d’identité bancaire attestant que vous possédez déjà un compte.

Pourquoi de telles exigences de la part de certaines banques sur Internet lors de l’ouverture d’un compte à distance ? Elles sont assujetties aux obligations renforcées relatives à la lutte contre le financement du terrorisme et le blanchiment d’argent. La détention préalable d’un compte dans la banque de vos parents vous épargnera donc le souci d’avoir à fournir cette paperasse. Autre option : des banques sur Internet se passent de ces documents sous réserve que les parents de l’étudiant réalisent un premier versement sur le compte.

Banque traditionnelle ou néobanque?

Si vous changer de banque, il existe des établissements classiques et des néobanques, chacun présentant ses avantages et ses inconvénients pour un étudiant. Dans une banque sur Internet traditionnelle, vous disposez de l’arsenal complet des outils et services bancaires. Par exemple, un chéquier, une carte de paiement (à débit différé si vous le désirez), des produits d’épargne comme le livret-jeune, etc. Certaines proposent même des assurances automobiles et habitation à des tarifs préférentiels ainsi qu’une caution pour votre logement étudiant. En outre, les découverts y sont autorisés.

De leur côté, les néobanques, à quelques exceptions près, ne permettent ni la détention d’un chéquier ni le découvert. Chaque utilisation de la carte de paiement est soumise à autorisation, après vérification systématique du solde du compte. L’opération est refusée si le compte n’est pas suffisamment alimenté. Des inconvénients contrebalancés par les nombreuses fonctionnalités innovantes de leur application mobile. Bien plus poussée que celle des banques traditionnelles, elle rend possible un pilotage complet du compte depuis votre smartphone.

Bref, il convient de bien réfléchir avant de choisir sa banque sur Internet quand on est étudiant. D’autant plus si l’on part à l’étranger. Autant opter alors pour un établissement qui pratique des frais réduits pour les retraits, paiements et transferts d’argent en devise.