La testostérone est bel et bien l’hormone masculine par excellence. Sa sécrétion est assurée par les testicules. Chez la femme, les ovaires produisent aussi la testostérone, mais en petite quantité. Chez l’homme, c’est durant la vie fœtale que la production de l’hormone se déroule. Celle-ci s’arrête à la naissance et reprend à la puberté. La testostérone est une hormone androgène, ce qui veut dire qu’elle est à l’origine du développement des caractères physiques masculins, comme la pilosité, l’apparition des organes génitaux et la transformation de la voix à l’adolescence.

La testostérone sur la sexualité masculine

Il est bon de savoir que sur le plan sexuel, la testostérone intervient dans la spermatogénèse qui est la maturation des spermatozoïdes. C’est aussi cette hormone qui permet à l’homme d’avoir de la libido et d’être viril. Il faut comprendre que c’est la testostérone qui détermine l’intensité de l’envie sexuelle. Si elle est élevée, il est clair que le désir sexuel sera plus grand, ce qui n’est pas le cas quand l’hormone est insuffisante. Certains problèmes génétiques se signalant chez de nombreux hommes engendrent un bas niveau de testostérone. Sachez que cette hormone est aussi présente chez la femme, mais sa quantité est très faible.

Autres réalités liées à la testostérone

Cette hormone masculine n’influence pas seulement la sexualité, car elle est aussi liée à d’autres réalités humaines. En effet, la testostérone intervient sur l’humeur et réduit la réaction au stress. L’hormone est associée à la compétition sociale et aux attitudes de dominance. Mais la production de testostérone diminue avec l’âge, ce qui fait que les hommes deviennent plus passifs avec le temps. Il est bon d’indiquer que cette hormone a également un rôle anabolisant. En effet, elle favorise le développement musculaire et osseux et stimule la production de protéines. C’est ce qui explique pourquoi les sportifs de haut niveau accordent une importance particulière à l’hormone. Celle-ci stimule aussi la fabrication des cellules sanguines à travers le phénomène de l’hématopoïèse. Cela a pour conséquence la réduction du temps de récupération après l’effort.

Par ailleurs, il est important de savoir que la testostérone n’a pas que d’effets bénéfiques. Elle est par exemple en cause dans la perte de cheveux liée à l’âge.

Les problèmes nés d’un manque de testostérone

La production de la testostérone peut ne pas se faire en quantité suffisante chez l’homme. C’est ce qui arrive en cas d’insuffisance de fonctionnement du testicule ou de l’hypothalamus qui est la région du cerveau qui commande la fabrication de l’hormone. Quand celle-ci manque, des problèmes d’impuissance sexuelle apparaissent et la libido baisse. Cela arrive chez certains obèses, car l’augmentation de la masse graisseuse stimule la transformation de la testostérone en œstrogènes, une hormone qui a tendance à féminiser en favorisant une poussée des seins.

Si vous constatez une baisse du taux de testostérone, ce n’est pas forcément une bonne idée de faire de la supplémentation. Car cela peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires et favoriser le développement des cellules cancéreuses si vous êtes prédisposé au cancer de la prostat.