Rénover la maison avant la vente ou vendre en l’état ? Il s’agit d’une question courante dans l’univers du marché immobilier. Chaque choix présente à tous deux des avantages et de certains inconvénients. Cependant, la plupart des propriétaires ont tendance à opter pour la réalisation de quelques travaux avant la vente.

Ceci dans l’objectif de maximiser la valeur du bien et d’assurer l’aboutissement de la transaction. Toutefois, ce n’est pas toujours le cas puisque le résultat de ce choix dépend de plusieurs critères. Point sur les avantages et les inconvénients d’une rénovation avant une vente immobilière.

Les avantages de la rénovation du bien avant une vente

La rénovation d’un bien peut effectivement apporter plusieurs avantages au cours d’une vente immobilière. En ce qui concerne le « home staging » par exemple, il permet de réduire le temps de vente de quelques mois à quelques semaines.

Cependant, cette pratique se limite à la partie esthétique et présente tout de même des risques d’échecs. Il faut alors bien choisir les travaux à effectuer pour optimiser la rentabilité de la rénovation.

Économiser sur les factures d’impôts

Certains travaux de rénovation considérés comme indispensables permettent souvent de réduire le revenu imposable. Parmi ces travaux se trouvent par exemple la réparation de la toiture qui fuit, le changement de chaudière cassée…

Ces opérations visent généralement à préserver la valeur du bien et non pas de l’augmenter. Selon la localisation de la maison ou du logement, les cantons donnent le choix entre une déduction effective ou forfaitaire de l’impôt.

Augmenter le prix de vente du bien

Les rénovations immobilières présentent un impact très limité sur l’amélioration du prix de vente du bien. Cette pratique permet surtout d’accélérer le processus de vente. Le propriétaire peut toutefois déduire les frais de travaux du gain réalisé lors de la vente. Une des meilleures manières pour lui de réduire également les impôts sur le bien.

Les inconvénients de la rénovation du bien avant une vente

Contrairement à ce que l’on peut penser, rénover un bien immobilier avant sa vente ne présente pas toujours des avantages. En effet, ces travaux exposent le propriétaire à plusieurs risques et de mauvaises surprises.

Difficulté de gestion des imprévus

En général, les travaux dans les chantiers présentent toujours des imprévus à gérer. Que ce soit des professionnels qui les prennent en main ou le propriétaire lui-même, ces imprévus sont souvent difficiles à cerner.

Il faut dans ce cas savoir jouer sur la flexibilité. L’idéal consiste à garder en tête qu’une rénovation s’avère être plus difficile que ce que l’on pense. La meilleure solution réside dans la maximisation du budget permettant de traiter les imprévus.

Besoin d’investissement personnel important

Pour réussir les travaux de rénovation, il faut miser sur une bonne organisation. Or, l’élaboration des plans et la mise en œuvre du chantier nécessitent une importante implication.

Il arrive que certains propriétaires se fient au savoir-faire d’un professionnel pour gérer le projet. Une solution qui peut s’avérer efficace dans certains cas, mais pas toujours. En effet, le propriétaire apporte toujours une véritable implication personnelle la plupart du temps.