La protection des bâtiments parce que ceux-ci reçoivent du public est une chose au sujet de laquelle le législateur est très vigilant. En effet, les risques sont réels et de ce fait, la politique de prévention est indispensable. De nombreux dispositifs doivent être mis en place pour assurer la protection des occupants ou des visiteurs des différents bâtiments.
Parmi les divers risques, il existe le risque qui est lié à la foudre qui est susceptible d’entrainer de très nombreux dégâts.

Qu’est-ce que l’analyse du risque foudre ?

La foudre est un risque électrique qui lorsqu’il se produit peut détruire un certain nombre d’équipements comme les systèmes informatiques, les installations électriques. La foudre peut dans ce cadre également déclencher des incendies. Ce risque n’est donc absolument pas à négliger.

L’analyse du risque foudre s’appuie, comme toute analyse de risque, sur une évaluation complète des dangers. Elle a pour objet de définir :

  • soit le niveau de protection qu’il va falloir mettre en place au niveau des bâtiments (conformément à la norme en vigueur : NF EN 62305-2)

  • soit l’absence de nécessité de mettre en place une quelconque mesure

L’analyse du risque foudre doit prendre en compte tous les risques de perte de vie humaine ainsi que l’ensemble des défaillances de tous les réseaux électriques et électroniques.


Cette analyse est réalisée grâce au logiciel Jupiter version 2.0.

L’analyse réalisée par une entreprise certifiée Qualifoudre, n’a pas pour objet de proposer une solution technique. En effet, les propositions de dispositifs à mettre en place comme les paratonnerres, les cages maillées sont totalement du ressort de l’étude technique.

Pourquoi faire réaliser l’analyse du risque foudre par une entreprise certifiée Qualifoudre ?

Bien évidemment l’analyse du risque foudre doit être intégralement réalisée par des professionnels. Il est clair que ce travail n’est pas de la compétence de tout le monde.
Il est donc nécessaire de faire réaliser l’analyse foudre par une entreprise certifiée Qualifoudre.

Cette certification montre la compétence des consultants et le sérieux du travail réalisé.

Ce sont ces professionnels qui seront à même de réaliser les différentes étapes de l’analyse technique et notamment :

  • à déterminer avec précision après analyse approfondie, des bâtiments qui nécessitent une protection particulière au regard de la réglementation

  • à déterminer les liaisons entrantes et les liaisons sortantes des structures qui ont besoin d’une protection; il s’agit ici des différents réseaux d’énergie, de communication ainsi que les canalisations

  • à déterminer la liste complète des équipements ou des fonctions qui nécessitent une protection

  • à déterminer le besoin de prévention dont le rôle vise à limiter la durée des diverses solutions dangereuses ainsi que l’efficacité du système dont le rôle consiste à détecter d’éventuels orages

Pour conclure

L’analyse technique n’est qu’une étape de protection des bâtiments contre le risque de foudre. Elle précède l’étude technique qui est davantage une mise en œuvre de solutions de prévention et de protection.

Au regard de la technicité que représente la prévention contre ce risque, il peut apparaître vraiment nécessaire de se faire appuyer tout au long de la démarche par une entreprise certifiée Qualifoudre.