Tout le monde s’accorde à dire que l’immobilier commercial offre une meilleure rentabilité et un niveau de sécurité plus élevé que l’immobilier d’habitation. Et c’est particulièrement le cas à Montpellier, où la rentabilité d’un placement dans un local commercial peut aller de 5 % et 10 %, soit deux fois plus que ce que peut générer un logement locatif. Ces avantages attirent désormais les particuliers également, qui souhaitent à leur tour tirer leur épingle du jeu. Ce placement n’est donc plus l’apanage des seuls professionnels. Et cela d’autant plus que pour investir dans l’immobilier commercial à Montpellier, plusieurs pistes s’offrent à l’investisseur. Les détails.

Achat direct ou participation dans une SCPI ? 

Acheter les murs d’un local commercial, quel que soit son type (restaurant, café, boutique, boulangerie, salon de coiffure, etc.) est un placement qui attire de plus en plus les particuliers, après avoir longtemps été réservé aux fins connaisseurs et professionnels du secteur. Et pour cause, la pierre est toujours perçue comme une valeur refuge. 

Mais si, en plus de cet atout, elle peut apporter un rendement annuel oscillant entre 5 % et 10 %, avec d’intéressantes perspectives de plus-value, alors il ne faut pas s’étonner que l’immobilier commercial à montpellier suscite autant d’engouement auprès des particuliers. Si l’achat direct reste moins accessible à cause de son coût, la gestion déléguée, elle, est à la portée d’un plus grand nombre d’investisseurs, y compris les débutants qui ne souhaitent pas prendre de gros risques.

Investir en SCPI : ce qu’il faut retenir

Si vous souhaitez investir dans l’immobilier commercial sans être obligé d’en assurer la gestion, c’est ce que vous permettent les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI). Ces dernières rendent l’accès aux actifs immobiliers plus abordables pour les particuliers qui ne peuvent pas se permettre de débourser d’énormes sommes d’argent. Vous aurez, bien sûr, à vous acquitter des frais de gestion. 

N’hésitez pas à étudier les profils des différentes SCPI situées à proximité de votre lieu de résidence ou de travail à Montpellier, afin d’en choisir celle qui correspond à vos attentes. Les investissements dans les SCPI peuvent s’effectuer de manière directe, en achetant des parts auprès d’une SCPI, une banque ou un conseiller en gestion de patrimoine, ou de manière indirecte en investissant en SCPI via une assurance-vie 

Réputés sûrs et durables, ces investissements ne requièrent pas de démarches administratives, comme c’est le cas pour l’achat en direct d’un local commercial. Et cerise sur le gâteau, ils génèrent des rendements annuels très intéressants.

L’emplacement, un critère déterminant 

Tout investisseur aguerri le sait, l’emplacement est le nerf de la guerre en matière d’investissement dans l’immobilier commercial, et ce quel que soit le type de local convoité et l’activité commerciale envisagée : bureau, magasin, entrepôt, restaurant, primeur, bibliothèque, bistrot, etc.

Bref, un bon emplacement est gage de réussite et de bénéfices assurés, car vous aurez beaucoup de facilité à le louer et les candidats ne tarderont pas à manifester leur intérêt !

En matière d’emplacement, privilégiez les centres urbains et faites jouer en votre faveur l’atout de l’accessibilité. Ainsi, votre local commercial doit être situé à proximité des stations et des moyens de transport en commun, de préférence, non loin des zones à vocation commerciale et tertiaire.

Gardez à l’esprit que l’attractivité de votre local sera toujours tributaire de l’attractivité du quartier dans lequel il se situe et la qualité des services disponibles sur place. Bien évidemment, un bien de ce type a un coût, mais cet inconvénient est vite compensé par l’excellente rentabilité qu’un tel investissement peut assurer.

En tant que particulier désireux d’acquérir un local commercial en nom propre, sachez qu’il est judicieux d’opter pour la création d’une société civile immobilière (SCI), en vous associant à d’autres investisseurs qui peuvent être des proches. Ainsi, vous arriverez à bénéficier d’une meilleure fiscalité, tout en favorisant la transmission de votre bien.

A lire : 7 choses à savoir sur la location des locaux commerciaux

Quid du bail commercial ?

Après l’achat de votre local commercial à Montpellier, vient l’étape suivante qui consiste à établir un bail avec le locataire. En effet, pour un local commercial on parle plutôt de bail commercial et non de contrat de location comme c’est le cas pour les biens à vocation d’habitation. Cela dit, il s’agit d’un contrat qui a pour objectif de régir la relation entre le propriétaire du local et son la personne qui le loue pour y exercer une activité professionnelle. 

Le bail commercial, qui s’étale généralement sur une période de 9 ans, peut être librement négocié entre les deux parties. Cette durée constitue une garantie supplémentaire pour le bailleur, qui a ainsi l’assurance que son bien sera occupé pendant 9 ans. Il n’aura donc pas à chercher un nouveau locataire pendant toute cette période. 

Concernant le loyer, aucune loi ne vient encadrer les loyers ou les plafonner, ce qui laisse le champ libre au bailleur de fixer le montant qu’il veut, en veillant, bien évidemment, à rester dans la fourchette des prix pratiqués pour les locaux commerciaux situés dans la même zone.