La révolution de ces dernières années en matière de climatisation est le climatiseur réversible. Cet appareil à double fonction vous permet de bénéficier d’un peu de fraîcheur en été et de chaleur en hiver, mais uniquement comme chauffage d’appoint.

En effet, cette solution de chauffage secondaire est très économe en énergie et réduit considérablement la facture. Un climatiseur réversible fonctionne comme une pompe à chaleur. Par conséquent, son achat et son installation vous font profiter d’aides étatiques et de subventions publiques.

La Prime Énergie

Il existe de nombreux avantages à installer un climatiseur réversible Daikin, Mitsubishi Electric ou autre marque. Le principe de fonctionnement est le même, c’est-à-dire vous rafraîchir ou vous réchauffer. Son système de pompe à chaleur vous permet en effet d’économiser entre 60 à 75% sur votre facture d’énergie. Et cela lui vaut d’être éligible aux aides et subventions à l’achat et à l’installation.

L’une d’entre elles est la Prime Énergie qui a été instaurée pour alléger les coûts liés aux travaux énergétiques (rénovation ou construction). Vous pouvez bénéficier de 20% de réduction sur les dépenses concernant vos éco-travaux.

La Prime Énergie est une aide du dispositif des Certificats d’Économie d’Énergie (CEE). Elle vous récompense pour l’investissement que vous allouez pour réduire votre consommation d’énergie. Selon le type d’appareil que vous installez, en l’occurrence un climatiseur réversible, vous pouvez avoir jusqu’à plusieurs centaines d’euros de réduction, remboursée par l’État.

Les avantages de la Prime Énergie sont nombreux comme la démarche d’obtention rapide ou l’utilisation de la prime comme vous le souhaitez. En outre, elle n’est pas conditionnée par un plafond de revenu, ce qui permet de l’obtenir facilement.

Par ailleurs, vous pouvez également obtenir d’autres aides financières (ex : Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique ou CITE, Prime Rénovation Énergétique et Eco-PTZ). Toutefois, elles sont accordées en fonction de votre Région, Département et/ou Commune ainsi que des travaux que vous réaliserez.

Les aides de l’Agence Nationale pour l’Habitat ou ANAH

L’ANAH est une organisation ayant pour but d’encourager l’amélioration de la qualité des logements privés existants. Elle propose des aides, mais qui sont en grande partie accordées aux propriétaires aux revenus modestes. Ainsi, ils peuvent réaliser des travaux visant à améliorer la qualité de leur logement.

L’ANAH propose des programmes destinés aux propriétaires souhaitant faire des rénovations thermiques sur leur habitat. Habiter Mieux et Aide Solidarité Écologique sont deux projets qui peuvent vous permettre d’obtenir une aide à hauteur de 80% du coût de vos travaux. Cette aide peut aussi ne pas être financière. Vous bénéficiez dans ce cas de l’expertise d’un professionnel qui fait l’état des lieux, l’élaboration du projet de rénovation et du dossier de financement et le suivi des travaux.

Il existe cependant un niveau de financement pour chaque type de propriétaire. Pour ceux qui ont des revenus très modestes, la subvention équivaut à 50% du montant de la rénovation (coût total maximum 10 000 euros). En sus, vous pouvez obtenir une prime complémentaire à hauteur de 10% du montant des travaux et qui est plafonnée à 2 000 euros.

Pour les propriétaires aux revenus modestes, l’aide est de 35% du coût des travaux (hors taxe et plafond fixé à 7 000 euros). La prime complémentaire est fixée à 1 600 euros.