Se rendre au Vietnam pour les vacances reste une occasion pour faire des découvertes culinaires intéressantes. C’est un pays où la cuisine constitue une véritable identité culturelle. Il serait vraiment dommage de ne pas déguster quelques plats typiques vietnamiens lors d’un séjour dans cette destination. Les spécialités culinaires qui valent le détour sont nombreuses. Certaines sont incontournables, mais toutes méritent qu’on y goûte au moins une fois pendant les vacances. Comme le temps ne pourra pas permettre cela, voici quelques suggestions à essayer.

Le Bun Cha

Reconnu comme étant originaire de la ville de Hanoi, le Bun Cha est un plat de vermicelles de riz, accompagné de porc grillé. Ce dernier est choisi gras exprès. Le Bun Cha est servi avec des herbes et une assiette de sauce en guise d’accompagnement. D’autres plats qui ont des similitudes avec le Bun Cha sont aussi à rencontrer ailleurs sur le territoire du Vietnam. Toutefois, le Bun Cha d’Hanoi vaut le détour. La ville est à inscrire absolument sur l’itinéraire d’un circuit gastronomique au Vietnam. Ce dernier pourra être organisé avec l’aide d’un voyagiste tel que Vietnam Marco Vasco.

Le Hu Tieu

La soupe portant le nom de Hu Tieu est un plat qui n’est pas vietnamien d’origine. Pourtant, elle est très appréciée dans le pays, plus particulièrement dans le Delta du Mékong. Ce qui a valu au Hu Tieu ses titres de noblesse dans la gastronomie vietnamienne. Cette fameuse soupe est notamment dégustée au petit-déjeuner. Elle est composée de nouilles de riz, de viande et d’intestin de porc cuits, d’oignons, de ciboulette, et aussi de germes de soja. Ce mélange d’ingrédients baigne dans un délicieux bouillon d’os de porc mijoté.

Le Banh Khot

Très apprécié par les locaux, tout comme les visiteurs du Vietnam, le Banh Khot peut être dégusté un peu partout dans le pays. Le plat est constitué de petits palets épais de riz qui peuvent être blancs, ou jaunes selon les villes. Les palets sont constitués d’une crevette et de ciboule à l’huile. Le Banh Khot est cuit dans des moules alvéolés dotés de fond plat. Parfois, ce dernier est un peu incurvé. Les moules en question sont ensuite posés sur le feu de bois ou de charbon. Les petits palets de Banh Khot sont à la fois croustillants à l’extérieur et moelleux à l’intérieur.

Le Cha Ca La Vong

Spécialité traditionnelle de la ville d’Hanoi, le Cha Ca La Vong est un plat de poisson grillé. Il est préparé avec de l’hémibagrus ou ca lang en vietnamien. C’est en fait un type de poisson-chat, coupé en morceaux puis mariné dans une sauce. Cette dernière est composée de curcuma qui est parfois remplacé par du safran, de la sauce de poisson ou encore de la pâte de crevettes, du piment et du gingembre. Le poisson est par la suite grillé sur du charbon de bois. Le Cha Ca La Vong est servi, enrobé dans un mélange de sauce marinade et d’herbes, dans une poêle encore chaude.

Le Ca Phe Trung

Pour les amateurs de café, ils pourront trouver une spécialité vietnamienne qui correspondra très certainement à leur goût. Le Ca Phe Trung est réputé pour être l’une des boissons les plus incontournables pour un voyage à l’étranger. Ce café vietnamien originaire d’Hanoi est à la fois onctueux et plein de saveurs. Il est préparé à base de sucre, de café robusta, de jaunes d’œufs et de lait concentré. Les œufs sont battus avec le café et le sucre. Il est également possible de goûter à ce délicieux café vietnamien pendant une visite de Ho Chi Minh-Ville.