De nos jours, même avec une mobilité réduite, nous n’avons plus de frein important à l’indépendance et à l’autonomie. Le marché propose plusieurs solutions d’installation et de déplacement quel que soit le modèle de votre habitation et surtout si vous souhaitez vivre seul. Nous allons voir à travers cet article quelques pistes de réflexion pour faciliter la vie de ces personnes ainsi que de leur entourage.

Les solutions proposées

Trois solutions peuvent être adoptées par toute personne qui éprouve de la difficulté à se déplacer dans sa maison. Il s’agit de l’ascenseur privatif, la plateforme verticale et le monte-escalier que nous allons voir un à un. Le monte-escaliers est une installation faite pour monter et descendre l’escalier sans effort physique. Il peut  être formé par un siège ou par une plateforme, capable d’embarquer un fauteuil roulant.  De nombreux types et modèles sont actuellement disponibles sur le marché, pouvant s’adapter à la plupart des configurations d’escaliers existants.  En seconde solution, l’ascenseur privatif répond énormément au besoin d’autonomie et d’indépendance de ces utilisateurs. Il est de plus en plus utilisé dans les logements privés. L’ascenseur privatif peut être installé sous de nombreuses configurations selon les demandes de chacun et en rapport avec les contraintes du bâtiment. Son utilité est en fait de permettre d’accéder à toutes les pièces, sans avoir à gravir les marches ou les escaliers. Enfin, la troisième option est la plateforme verticale. C’est la solution la plus adaptée pour surmonter les petites différences de hauteur à la maison et même dans les environnements publics. Les personnes en fauteuil roulant sont les plus concernées mais elle peut convenir à toute personne dont la mobilité est réduite. Les plateformes verticales élévatrices sont des solutions fiables et sûres, conçues avec des technologies de pointe. Contrairement à l’ascenseur qui est formé d’une cabine, la plateforme propose plutôt une nacelle avec des protections latérales physiques et des accès, eux aussi protégés par des barrières.

Astuces pour bien utiliser un monte-escalier

Pour en revenir au monter-escalier, c’est la solution la plus commune et la plus facile à installer pour toutes les maisons. Cependant, pour bien l’utiliser, il faut veiller à certains points essentiels. En premier lieu, il est question de bien optimiser la sécurité des futurs utilisateurs. Des normes strictes sont à respecter lors du montage de ce moyen de déplacement, regroupés en proposition de plusieurs options – autant obligatoires que facultatives-. Tout dépendra en fait du besoin et des envies de la personne, mais aussi du budget qui sera consacré au fauteuil élévateur et à son équipement. Ensuite, il est crucial de résoudre la question de confort. Celui-ci doit effectivement être absolu car l’appareil fera partie du quotidien de la personne. Quel que soit son handicap, le monte-escalier comme le modèle handicare-monte-escalier, devra assurer un déplacement plein d’aisance et surtout sans effort. On peut par exemple recommander l’option d’un repose-pied, pour une position assise beaucoup plus agréable. Il y a aussi la télécommande qui peut être utilisée afin de mieux diriger et appeler l’appareil.